[© KIK-IRPA, Brussels (Belgium), cliché x059070]

Recherche


[© KIK-IRPA, Brussels (Belgium), cliché X075794]

Grâce au soutien financier du Fonds Baillet Latour, une étude biographique du sculpteur bruxellois Jan Van Delen (ca. 1635-1703) ainsi qu’un catalogue de ses œuvres ont été réalisés par Wendy Frère en 2014-2015 lors de son stage à l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA), sous la direction de Géraldine Patigny.

En 2012, la Charité, groupe sculpté en marbre exécuté par le sculpteur bruxellois, est redécouverte et acquise par la Fondation Roi Baudouin lors d’une vente Christie’s. La même année, l’IRPA effectue un nettoyage de l’œuvre. Le projet « Van Delen » s’est inséré à la suite de ces évènements et a eu pour principal objectif de produire une synthèse de la vie du maître à travers des données biographiques et des analyses stylistiques et iconographiques de ses œuvres. Aucune monographie n’avait jamais été publiée sur Jan Van Delen. Dès le début de notre investigation, nous avons constaté que ses données biographiques étaient lacunaires. Sa date et son lieu de naissance suscitaient la controverse. Hormis le nom de son épouse, nous ne retrouvions aucune information concernant sa famille. En outre, très peu d’œuvres lui étaient attribuées avec certitude.


La recherche s’est déroulée suivant deux axes. Le premier, d’ordre documentaire, s’est concentré sur les œuvres conservées et attribuées au sculpteur. Dès lors la photothèque de l’IRPA a été enrichie de clichés provenant d’une série de missions organisées principalement à Bruxelles. Le second axe, réalisé parallèlement avec le premier, a été la collecte de sources relatives au sujet dans les archives et dans les bibliothèques. Cette étude archivistique a permis de faire la lumière sur plusieurs dates clés de la vie du maître ainsi que sur des attributions douteuses.

À la fin du stage, une chronique fournissant un status quaestionis du projet « Jan Van Delen » a été publiée dans le Bulletin de l’IRPA, paru en mai 2016. Une seconde publication, plus étoffée, est en cours de rédaction et sera publiée dans le courant de l’année 2016. Elle offre un regard neuf et critique sur la carrière de Jan Van Delen ainsi que sur son corpus d’œuvres. La publication on-line du catalogue du sculpteur apparaît comme l’aboutissement des recherches menées durant le stage à l’Institut. Nous mettons également à disposition, sous la forme d’un document PDF, une bibliographie exhaustive sur Jan Van Delen.


[© KIK-IRPA, Brussels (Belgium), cliché X075803]

Base de données

Cette base de données regroupe toutes les œuvres mises en relation avec le sculpteur. Au début des recherches, le corpus du maître ne comptabilisait que dix sculptures. À ce jour, nous en avons dénombré vingt-quatre. Il faut garder à l’esprit que ce nombre ne correspond pas forcément à l’intégralité des travaux produits par le maître puisque certains ont sûrement disparus et n’ont été retrouvés ni dans la littérature ni dans les sources d’archives.

La base de données se présente sous la forme d’un catalogue et se divise en trois parties :

Les œuvres conservées et attribuées au sculpteur. Nous en comptons 8.

Les œuvres perdues mais qui sont attribuées à Jan Van Delen sur base de documents d’archives. Elles sont au nombre de 7.

Les œuvres rejetées, à savoir les sculptures que nous avons écartées du répertoire d’œuvres du maître. Il en existe 9.

Chaque œuvre de Jan Van Delen a fait l’objet d’un document PDF dans lequel se trouve les informations générales sur la sculpture, une notice qui reprend son historique, sa description iconographique et stylistique ainsi que des références bibliographiques. Pour les œuvres conservées et pour la plupart des œuvres rejetées, ce document PDF est directement mis en lien avec les clichés des œuvres sur BALaT. Pour les autres travaux, seul le document PDF est disponible.


[© KIK-IRPA, Brussels (Belgium), cliché X076463]